It seems you're in
Choose other country

Encre végétale

Les inexactitudes de communication parfois appelées “greenwashing” sont un problème majeur lorsqu’on parle d’encres végétales.

Se dit de l’encre qui utilise une base d’huile de soja ou d’huile végétale à la place du pétrole.

Produits complémentaires

Voir tous les produits

Se dit de l’encre qui utilise une base d’huile de soja ou d’huile végétale à la place du pétrole.

Définition de l’encre végétale

Les encres sont utilisées pour imprimer des images sur des emballages à l’aide des techniques suivantes : flexographie, lithographie ou impression offset.

Toutes les types d’encres d’impression sont faites de pigments de couleur, d’un liant pour faire adhérer le pigment à la surface d’impression et d’un solvant pour répartir l’encre sur la zone souhaitée. Des additifs sont également ajoutés pour permettre à l’encre de durer.

Au cours des dernières années, différents types d’huiles (autres que le pétrole) ont été testées en tant que bases d’encre. On compte parmi ces huiles celles de tournesol, de soja, de graines de lin, de carthame (faux safran) et de cannelle par exemple. Il est important de noter que ces matériaux bruts doivent passer à travers une série de traitements et de processus à forte intensité de carbone pour être utilisables.

Pendant le processus d’impression, des COV (Composés Organiques Volatiles) [1] sont relâchés par les solvants, présentant ainsi un risque potentiel pour la santé.

Arbres Caractéristiques Écologiques

Pourquoi vous devriez utiliser des encres végétales

Les encres végétales peuvent diminuer l’empreinte carbone [2] due à la production et l’utilisation de matériaux bruts.

Les encres végétales peuvent éliminer les problèmes de toxicité pendant le processus d’impression. Les encres végétales contiennent sensiblement moins (jusqu’à 80%) de solvants et peuvent être traitées par lumière UV. Cela signifie que moins de solvants cancérigènes sont ajoutés à l’encre et moins de COV (Composés Organiques Volatiles) sont émis pendant le processus, réduisant ainsi les risques pour la santé et les émissions de CO2.

Selon les matériaux utilisés, les encres alternatives peuvent considérablement augmenter la compostabilité d’un produit, mais aussi sa recyclabilité et biodégradabilité.

Les cultures de soja demandent très peu d’irrigation, peu de nutriments et laissent peu de résidus agricoles par rapport à d’autres cultures végétales.

L’huile de soja est plus claire que l’huile de pétrole, moins de pigment est donc nécessaire pour avoir le même effet et obtenir naturellement un aspect plus vibrant.

Les encres d’origine végétale ont tendance à couvrir une zone plus grande que la même quantité d’encre à base de pétrole (environ 15% de plus), ce qui réduit l’utilisation d’encre et les coûts de nettoyage des imprimantes.

Pourquoi vous ne devriez pas utiliser d’encres végétales

Certaines encres à base de soja ou de végétaux contiennent des quantités importantes de pétrole. Par exemple, pour pouvoir utiliser le logo Soy Seal de l’American Soy Association, il suffit d’utiliser 7% de soja (cela dépend du produit), le reste étant un dérivé du pétrole.

Recueillir les pourcentages de soja et de dérivés du pétrole dans l'encre est laissée à la discrétion du fabricant et il est difficile d'en assurer le suivi.

L’huile (qu’elle soit de soja, végétale ou à base de pétrole) est juste un élément parmi d’autres pour tous les types d’encres. Les pigments (la couleur) sont réputés pour être difficiles à trouver sans huile minérale (combustibles fossiles) dans leur composition.

Avec la demande pour le soja qui augmente, davantage de forêts tropicales sont rasées pour faire place à des cultures de soja. La culture du soja est une cause majeure de déforestation, un problème environnemental à part entière et contribue ainsi considérablement aux émissions de gaz à effet de serre.

Vu que les encres végétales contiennent moins de COV en raison de l'utilisation minimale de solvants, des lampes à UV doivent être utilisées pour accélérer le processus naturel de séchage, augmentant ainsi la consommation d’énergie.

Packhelp et les encres végétales

Les produits suivants utilisent des encres végétales :

Bien que même les encres végétales contiennent des produits à base de pétrole, la quantité est négligeable et quasiment impossible à mesurer. Toutes les encres végétales Packhelp répondent à la norme ISO 16759 [3] .

Foire Aux Questions :

Les produits à base de pétrole dans votre encre rendent le produit plus difficile à recycler, composter ou biodégrader. Les encres végétales utilisées pour des produits biodégradables ou compostables ne laissent aucun résidu. Bien que même les encres végétales contiennent des produits à base de pétrole, la quantité est négligeable et quasiment impossible à mesurer.

Notre engagement pour un emballage éco-responsable

Passez au vert avec Packhelp !

En savoir plus
eco property commitment Eco Properties Learn More Icon Eco Properties Learn More Shape Eco Properties Learn More Shape
Choose other country