Définition du picking logistique, types et guidage

Adam Fabirkiewicz
Adam Fabirkiewicz | 3 min lu

Souscrivez pour rester à jour

check
Super!
Vous êtes maintenant inscrit!
subscribe-decor

Lorsqu'un opérateur prépare une commande, il y a une étape cruciale : le picking.

Mais pourquoi est-il si important ? Comment le réaliser efficacement ?

Une fois que vous aurez fini cet article vous saurez :

  • Ce qu'est le picking et pourquoi il est important
  • Le 3 types de picking
  • Les systèmes de guidage

À lire aussi : comment bien préparer une commande

Picking : définition

Le picking consiste à collecter, réunir et préparer les différents articles des commandes clients.

Le temps que met le picking peut énormément varier selon :

  • L’itinéraire de prélèvement et sa longueur
  • La hauteur de l’entreposage des marchandises
  • L'accessibilité en général des marchandises
  • La méthode de picking

Mais pourquoi est-il si important ?

Car c'est au moment de prélever les articles dans le stock que les erreurs ont le plus de chance d'arriver.

Comment éviter les erreurs de picking

Pour éviter au maximum les erreurs de prélèvement d'articles :

  • Embauchez/formez bien votre préparateur de commande
  • Utilisez un bon système de contrôle ou guidage
  • Informatisez votre entrepôt au maximum
  • Préparez un processus de préparation de commande en avance

Entrons maintenant dans le vif du sujet et voyons comment vous pouvez organiser votre picking pour qu'il soit le plus efficace possible selon votre situation.

Les 3 types de picking

Pour bien choisir le type de picking adapté à votre entrepôt, il faut prendre en compte :

  • L’itinéraire de prélèvement
  • L’agencement de votre entrepôt
  • Les références
  • Les quantités
  • Le type de flux de marchandises

Carton entreposé dans les étagères de stock

Voici donc les 3 types de picking possibles.

Le picking par article

Dans ce cas, le préparateur de commande prélève un produit du stock et prépare la commande dans la foulée.

Cette méthode de picking est utile s’il est nécessaire de collecter une quantité importante de la même référence.

Le picking par vague (ou groupe)

Ici, les produits sont prélevés dans le stock par vagues et ensuite a lieu la préparation et l’emballage des commandes.

Cela permet de préparer et conditionner plusieurs commandes en même temps.

C’est une méthode de prélèvement intéressante si votre préparateur de commande doit collecter beaucoup de références différentes et/ou si les commandes à préparer contiennent peu d’articles.

Produits dans les rayons de l'entrepôt

Le picking par vague est souvent utilisé par les e-commerces.

Le picking par zone

Avec le picking par zone, l’itinéraire de prélèvement des articles est organisé par zone, il est donc conçu en fonction de l’emplacement des produits dans l’entrepôt.

Cette méthode permet également de traiter plusieurs commandes simultanément.

Les systèmes de guidage pour contrôler le picking

Un aspect capital du prélèvement (picking), c’est le système de guidage que vous offrez à votre opérateur (dans le cadre du man to goods, qu'on vous explique dans notre article sur la préparation de commande).

Ce système lui indique :

  • L’emplacement de l’article dans l’entrepôt
  • Le nom du client
  • Le numéro de la commande
  • Le code de l’article
  • Le numéro du colis

Pick by light

Mais quels sont donc ces systèmes de guidage ?

Il en existe 6.

Guidage par étiquette ou pick by label

Le bon de préparation de commande a autant d’étiquettes de références à prélever dans l’entrepôt.

Elles sont classées dans l’ordre dans lequel l’opérateur doit collecter les différents produits et permettent d’éditer ensuite le bon de livraison.

Guidage par terminal

Grâce à son terminal, le préparateur de commande a sous les yeux toutes les informations nécessaires au picking de la marchandise dans les rayonnages. Les mêmes informations que l'on retrouve sur un bon de commande papier.

Le terminal permet à l’opérateur de valider son prélèvement d’article manuellement ou en lisant un code barre. Une fois le prélèvement validé, il peut passer au suivant.

Guidage vocal ou pick by voice

L’opérateur de préparation des commandes est équipé d’un boîtier relié par radio au Warehouse Control System qui lui fournit oralement les indications nécessaires pour le picking des articles.

Il peut confirmer les ordres grâce à un microphone et valide oralement le prélèvement afin de pouvoir déclencher le prélèvement suivant.

Pick by voice

Le guidage vocal a l’avantage de libérer les yeux et les mains du préparateur de commandes et de porter toute son attention sur le prélèvement en lui-même.

Ce système de guidage est aujourd’hui largement répandu sur les grandes exploitations et est assez facile à mettre en oeuvre.

Pick by balance

Certains chariots dans les entrepôts sont équipés de la technologie pick by balance.

Cette technologie pèse donc les articles qui permet au Warehouse Control System de contrôler que la référence est la bonne et qu’elle est présente dans la bonne quantité.

Pick to light/pick by light

Le guidage pick to light ou pick by light est simple : des voyants lumineux disposés aux différents emplacements de stockage s’allument afin de montrer l’emplacement à prélever. La quantité d’articles à prendre pour la préparation de commande est également indiquée.

Pick by light

C’est un système de contrôle particulièrement adapté aux petits produits (accessoires, petit électronique, etc.) stockés en grand nombre dans des tiroirs.

L’opérateur de préparation de commande valide le prélèvement grâce à un bouton présent sur l’emplacement.

Après le prélèvement, le préparateur de commande scanne les articles et les dépose là où le voyant lumineux lui indique de le faire.

Les articles sont alors transférés en zone d’emballage.

Les voyants lumineux indiquent à l’opérateur l’état de ses commandes : vert si elle est complète, rouge si elle est incomplète. On peut difficilement faire plus simple.

L’avantage du pick by light est qu’il permet de préparer de nombreuses commandes en même temps tout en ayant un risque d’oublis et d’erreurs faible. Elle permet également une certaine rapidité du picking.

Put to light

Le principe du put to light est exactement le même que le pick by light : un voyant lumineux guide l’opérateur vers les bons articles et lui indique les bonnes quantités ainsi que où déposer les articles.

La différence ?

Avec le put to light, le voyant lumineux n’est pas sur les emplacements des rayonnages mais sur le chariot du préparateur de commande.

Put to light
Crédit : signature-logistic.com

Les avantages sont donc les mêmes pour le put to light que pour le pick by light.

Ces deux systèmes de guidage en entrepôt sont donc intéressants et fiables. Mais ils nécessitent une bonne informatisation de votre entrepôt et représentent un coût d’équipement élevé.

Un investissement qui, si vous en avez les moyens, s’avèrera rentable au vu de sa productivité. Les erreurs sont réduites et la préparation de commande est accélérée.

Un type de picking et guidage pour chaque situation

Selon votre entrepôt, vos moyens financier, vos clients, votre personnel, vos produits et votre informatisation, le type de picking et système de guidage qui vous permettront d'optimiser votre prélèvement et préparation de commande dépend.

Par exemple, le picking par article est utile pour les ventes B2C où vous vendez en gros. En revanche si vous vendez de la déco à des particuliers, il est plus vraisemblable que le picking par zone ou par vague vous convienne.

Par ailleurs, le système put to light et pick by light nécessite des moyens financiers et technologiques que toutes les entreprises n'ont pas.

À vous de trouver le système de guidage et le type de picking qui vous feront gagner en efficacité.

Vous voulez améliorer votre préparation de commande dans son ensemble ?

Optimiser ma préparation de commande

Découvrez notre offre

Decor

Devancez vos concurrents. Recevez notre sélection de conseils & infos e-commerce et packaging.

check
Super!
Vous êtes maintenant inscrit!
Choose other country