Comparaison : les 5 matériaux d’emballage principaux

Adam Fabirkiewicz
Adam Fabirkiewicz | 3 min lu

Souscrivez pour rester à jour

check
Super!
Vous êtes maintenant inscrit!
subscribe-decor

Choisir un matériau d’emballage est déterminant pour la conception de votre packaging.

Le choix du matériau de votre emballage impacte ce que vous pouvez y mettre, si votre emballage servira à l’expédition ou comme packaging produit, la perception de votre marque et produit, l’environnement, etc.

C’est pourquoi lorsque vous aurez fini cet article, vous saurez pour chaque matériau d’emballage qui se fait : ses caractéristiques (avantages et inconvénients), son utilisation, son éco-responsabilité et les produits d’emballage qui correspondent.

Voici les matériaux d’emballages qu’on va voir :

  • L’aluminium
  • Le verre
  • Le carton et le papier
  • Le bioplastique et le plastique recyclé
  • Le plastique

Commençons !

Aluminium

L’aluminium comme matériau d’emballage a l’avantage de pouvoir être souple ou rigide et dans tous les cas léger (contrairement à l’acier) et entièrement recyclable. 

Son recyclage est d’ailleurs particulièrement vertueux puisque l’aluminium ne perd aucune qualité physique lors de celui-ci et peut-être recyclé à l’infini et sans ajout d’aluminium vierge.

Canettes en aluminium

Il protège et sécurise aussi très bien votre produit.

De plus, le bauxite dont il est constitué est particulièrement abondant sur Terre, ce qui n’est pas le cas de toutes les matières premières des matériaux d’emballage.

Le seul défaut de l’aluminium est qu’il est relativement cher par rapport aux autres matériaux d’emballage.

Utilisation et produits d’emballage

Bien sûr, quand on pense à l’alu comme matériau d’emballage, on pense au papier aluminium utilisé par exemple comme film alimentaire, mais aussi aux canettes, aux conserves ou encore au papier qui enrobe le chocolat en tablette (puis mis dans un étui en papier cartonné).

Sachet stand-up pour le café

L’aluminium est également très présent dans les doypacks, des sachets alimentaires haute conservation utilisés pour le café, les snacks et bien d'autres. 

Verre

Le verre, bien que beaucoup moins utilisé comme matériau d’emballage qu’avant résiste !

Souvent remplacé par le plastique car plus léger, il pèse en effet quelque peu et se casse si on ne fait pas attention. Il utilise aussi de la silice (venant du sable) dont on manque.

Mais (oui il y a un mais), il résiste à la pression, s'empile sans problème, n’utilise pas de pétrole dans sa composition et est recyclable l’infini. Ou même réutilisable. Qui n’a jamais gardé un bocal chez lui ?

Il est aussi inerte et est une véritable membrane protectrice pour les produits (notamment les aliments) qui ne les altère pas (ne change pas le goût par exemple).

Verre et bouteilles en verre

Pour en revenir au recyclage, l’avantage est que la filière de recyclage du verre est bien développée aujourd’hui, ce qui n’est pas le cas du plastique par exemple (recyclable ne veut pas dire recyclé).

Le verre est d’ailleurs aussi le seul matériau d’emballage avec l’aluminium qui ne perd aucune qualité en étant recyclé (c’est pour ça qu’on peut donc le recycler à l’infini sans ajout de verre vierge).

Et chose intéressante pour le verre : la consigne fait peu à peu son retour ! Prenez donc le train en marche, car les avantages sont écologiques, économiques (nettoyer coûte moins que recycler) mais relèvent aussi de la mitigation des risques : la silice dont il est composé se fait rare depuis la guerre en Ukraine.

Enfin, contrairement à la plupart des matériaux d’emballage, il est transparent. Vous pouvez ainsi jouer avec votre emballage en verre pour teaser et donner envie de profiter de votre produit.

Utilisation et produits d’emballage

Avant utilisé pour toutes les bouteilles, le verre l’est toujours pour les bouteilles d’alcool ainsi que certaines marques d’eau ou de jus de fruit par exemple pour se donner un aspect haut de gamme et qualitatif ou vintage.

On retrouve le verre bien sûr aussi dans les bocaux de conserves, condiments, confitures, pâtes à tartiner et certaines sauces.

Bocal de confiture, tartine et bouquet

Mais son usage en tant que matériau d’emballage ne se limite pas à l’alimentaire : on le retrouve en cosmétique (crèmes) et en parfumerie.

Carton, papier

Légers, solide (le carton) et très polyvalents, le carton et papier sont ce qu’on appelle des matériaux d’emballage cellulosiques.

Papier et carton sont aussi parmi les matériaux d’emballage les plus écologiques. En effet, ils sont recyclables et biodégradables en l’absence de colle, encres toxiques et de finitions.

Chez Packhelp, nous n’utilisons pas d’encre ou colle toxique, ce qui fait que par défaut la plupart de nos packaging en carton ou papier sont biodégradables et recyclables. Si vous ajoutez une finition en revanche, vous risquez fort de perdre la biodégradabilité et recyclabilité de votre emballage.

Papier de calage alvéolé

Pour pousser plus loin et préserver nos forêts grâce à une gestion durable, vous pouvez aussi faire certifier votre packaging avec le certificat FSC®. Packelp se charge de tout l’administratif pour vous si cette option vous intéresse.

Le carton, plus particulièrement, a aussi l’avantage d’exister sous 4 formes :

  • Le papier cartonné : c’est par exemple celui des paquets de céréales
  • Le carton rigide (carton gris) : souvent utilisé pour les boîtes coffret ou boîtes cadeau personnalisables (et bien sûr par toutes les marques de luxe, comme Louis Vuitton)
  • Le carton ondulé (avec cannelures) : majoritairement utilisé pour les caisses en carton en entrepôt ou pour les boîtes colis du e-commerce par exemple
  • Le carton en nid d’abeille : sa structure peut faire penser au carton ondulé sauf qu’en lieu et place d’une cannelure il a des alvéoles façon nid d’abeille. C’est un carton qui résiste ainsi encore mieux aux chocs et charges lourdes. Il a aussi des propriétés isothermes.

Découvrez comment il garde à 0°C les produits de notre client PsiBufet

Boîte isotherme en carton alvéolé en nid d'abeille

Le papier et carton peuvent aussi être imprimés avec différentes méthodes d’impression pour leur personnalisation : offset, flexographie, numérique… Les impressions et couleurs ressortent très bien dessus.

Un des seuls défauts du carton et papier est leur faible résistance à l’humidité.

Le papier et le carton sont aussi des matériaux d’emballages qui ont l’avantage de pouvoir être stockés à plat et ainsi prendre très peu de place dans votre entrepôt. 

Et bonne chose : ils font partie des matériaux d’emballage les moins chers (seul le plastique les bat de peu).

Utilisation et produits d’emballage

Comme on l’a dit, le carton, le papier et le bois sont des matériaux d’emballage très polyvalents.

Cartons colis personnalisés contenant un stock de produits

Ainsi, ces matériaux d’emballage se retrouvent dans les boîtes pour colis, le papier d’emballage, les boîtes produit, les doypacks et bien plus encore.

Bioplastique & plastique recyclé

Le bioplastique et le plastique recyclés sont LES matériaux d’emballage tendance.

Aujourd’hui, vous verrez de plus en plus de grandes marques de cosmétiques ou d’alimentaire par exemple en utiliser et l’afficher fièrement.

Mais, au fait, qu’est-ce que le bioplastique exactement ?

Le bioplastique est un plastique d’origine renouvelable (non fossil comme le pétrole). Ce matériau d’emballage peut être fait à base d’amidon de maïs ou de canne à sucre par exemple. Le bioplastique est aussi biodégradable, c’est-à-dire qu’il se dégrade dans son environnement sans laisser de traces toxiques.

Sacs d'expédition pour colis en bioplastique

Quant au plastique recyclé, c’est assez clair : c’est un plastique fait de plastique recyclé, donc non vierge. Il est en revanche mélangé à du plastique vierge pour assurer sa solidité.

Propriétés, avantages et inconvénients

À leur utilisation, le bioplastique et le plastique recyclé ont les mêmes propriétés que le plastique classique fait avec du pétrole. Propriétés qu’on ne va pas détailler ici, car il existe plusieurs types de plastique, souple ou rigide par exemple et que ça dépend donc du type de plastique.

Et les différents types de plastiques, nous les abordons justement un peu après, dans la partie dédiée au plastique.

Mais bref, en terme de matériau d’emballage, ayez à l’esprit que :

bioplastique = plastique recyclé = plastique classique.

Le bioplastique est toujours une meilleure solution pour l’environnement que le plastique à base de pétrole. Son seul inconvénient vient du fait que les cultures utilisées pour sa fabrication entrent en concurrence avec celles destinées à nous nourrir.

Bouteilles en R-PET (PET recyclé)

À l’heure actuelle, les bioplastiques et plastiques recyclés ont un léger surcoût par rapport au plastique classique.

Cependant, avec les filières qui se développent et les consommateurs prêts à aller voir ailleurs si votre marque ne fait pas d’effort pour l’environnement, c’est souvent un calcul qui vaut le coup.

Utilisation et produits d’emballage

Le bioplastique biodégradable peut aussi bien être utilisé pour des sachets de thé (les sachets doivent être biodégradables depuis la loi Agec) que pour des sacs d’expédition pour colis utilisés pour le textile par exemple.

Le plastique recyclé, lui, est couramment utilisé pour des bouteilles de jus ou soda en R-PET mais également pour des sacs d’expédition pour colis par exemple.

Plastique

Pas besoin de vous présenter le plastique comme matériau d’emballage car il est partout… Et ses avantages sont connus : peu cher, présent sous de nombreuses formes, hygiénique (apte au contact alimentaire pour certains), bref, c’est bien pour ça qu’il est justement partout.

Doypack en plastique

Ce qui ne veut pas dire que c’est une bonne chose pour autant : il remplit nos océans, rentre dans nos corps (via nos vêtements, ce qui nous mangeons, etc.) et nous pousse à extraire toujours plus de pétrole à l’heure où on devrait se tourner peu à peu vers d’autres sources d’énergie (et de plastique).

Et bémol de plus : bien que les emballages en plastique soient de plus en plus recyclables, la filière de recyclage du plastique n’est pas très bien développée donc recyclable ne veut pas dire recyclé.

Utilisation et produits d’emballage

Dans tous les cas, il est encore une solution d’emballage pour de nombreuses entreprises.

Voyons un peu quelles sont ces différents types et leur utilisation :

  • Le PET : utilisé pour les bouteilles d’eau ou de soda
  • Le PEHD : utilisé pour les bouteilles de lait, de produits ménagers
  • Le PVC : utilisé pour les boîtes de fromage, boîtes transparentes de chocolat
  • Le PEBD : utilisé pour le film alimentaire, les sacs poubelles
  • Le PP : utilisé pour les barquettes alimentaires micro-ondables
  • Le PS (polystyrène) : utilisé pour les barquettes de viande, de kebab et désormais interdit (encore la loi Agec)

Gobelet, boîte et barquette alimentaires en plastique

Vous voulez en savoir plus sur les types de plastique ? Découvrez les logos de recyclage (incluant tous les types de plastique) expliqués

Les emballages en plastique peuvent ainsi être des doypacks mais aussi des sacs d’expédition colis.

Le besoin d’un matériau d’emballage résilient

Papier, carton, plastique, verre, aluminium ou encore bioplastique, les différents matériaux d’emballage présentent tous des avantages et des inconvénients.

Mais à l’heure de la crise écologique globale, de l’inflation et de potentielles nouvelles crises (financière ? ), mieux vaut peut-être mitiger les risques, réduire votre impact sur la planète et limiter les coûts.

Ainsi, se tourner vers le carton ou le papier paraît plus sage que de continuer le plastique qui pollue toujours plus.

Penser à utiliser des matériaux d’emballage recyclés, que ce soit du carton, du verre ou de l’aluminium paraît aussi adéquat pour éviter de trop utiliser les ressources de notre planète et limiter le risque de rupture d’approvisionnement.

Alors il est vrai que le plastique reste un matériau d’emballage peu cher et pratique.

Mais au fur et à mesure que le pic de pétrole approche, son prix ne va cesser d’augmenter.

Si le carton, le verre ou autre matériau d’emballage de substitution au plastique ne vous séduisent pas, l’autre solution intéressante est de se tourner vers le bioplastique qui ne pollue pas et possède les mêmes caractéristiques que le plastique traditionnel.

Decor

Devancez vos concurrents. Recevez notre sélection de conseils & infos e-commerce et packaging.

check
Super!
Vous êtes maintenant inscrit!
Choose other country