It seems you're in
Choose other country

Bien choisir votre emballage alimentaire écologique

Pierre Grante
Pierre Grante | 16 min lu

Souscrivez pour rester à jour

check
Super!
Vous êtes maintenant inscrit!
subscribe-decor

Saviez-vous que la fabrication de la barquette en polystyrène alimentaire de votre kebab a une empreinte carbone 3 fois plus faible que celle du tupperware qui traîne dans votre frigo ?

Vous avez dit contre-intuitif ?

Eh bien… Pas vraiment.

En fait, je vous ai volontairement tendu un petit piège : relisez bien les termes. On parle ici de la fabrication.

Effectivement, la fabrication elle-même d’un emballage jetable (comme la barquette alimentaire en styrofoam de votre kebab) a moins d’impact que celle d’un emballage durable (comme votre tupperware en polypropylène) car il est plus léger, moins solide et résistant.

Mais ces informations ne nous disent rien des effets sur l’environnement du transport de ces emballages ou de ce qu’il advient d’eux une fois arrivés en fin de vie.

Lorsqu’on s’intéresse à un emballage alimentaire écologique, il faut penser à tout le cycle de vie de l’emballage et ce qu’il implique, des ressources nécessaires jusqu’à à la fin de vie du produit.

Planète avec des arbres et le ciel

Cette approche sur le cycle de vie d’un produit, que ce soit un emballage ou autre, dans le but de réduire son impact sur l’environnement, c’est ce qu’on appelle l’éco-design.

Nous reviendrons d’ailleurs plus tard dans l’article sur les critères qui vous aideront à choisir un emballage alimentaire écologique.

Mais avant tout, posons-nous la bonne question : qu’est-ce qui nous amène ici ? L’emballage alimentaire écologique.

Qui dit écologique, dit respect de l’environnement. Cela sous-entendu donc que l’emballage alimentaire “traditionnel” participe à détruire notre écosystème.

Pourtant, ce n’est pas si simple.

Et puis, si vous êtes là en train de lire ces lignes, c’est que vous avez besoin d’emballage alimentaire. Ce dernier nous est donc malgré tout utile.

À la fin de cet article vous aurez donc appris :

  • Pourquoi l’emballage alimentaire est nocif pour l’environnement
  • Pourquoi il nous est tout de même utile et nécessaire
  • Quelle solution d’emballage alimentaire écologique choisir (critères + liste des emballages alimentaires écologiques)

Si c’est plutôt l’emballage écologique en général (qu’il soit alimentaire ou non) qui vous intéresse, on s’est aussi penché dessus dans notre guide de l’emballage écologique.

Pourquoi l’emballage alimentaire nuit à l’environnement

Quel est le point commun entre des bananes pré-pelées et emballées, et une clémentine épluchée vendue en boîte ?

Réponse : une invitation au scandale auprès des internautes.

Ces pratiques d’emballages alimentaires sont mauvaises pour l'environnement et c'est compréhensible : les clémentines et les bananes ne disposent-elles pas de leur peau comme emballage naturel ?

L’avantage d’emballer les fruits est que cela permet de les présenter d’une façon “plus propre” et de les grouper.

Mais ce qui a choqué les internautes ici est le fait de peler les fruits pour rajouter un emballage en plastique.

Fruits vendus emballés dans des barquettes
Crédit : youmatter.world

D’ailleurs, en parlant de plastique, vous avez remarqué comment c’est un matériau qui vient automatiquement à l’esprit lorsqu’on pense emballage alimentaire ?

Le plastique est aussi l’emballage alimentaire auquel on pense le plus souvent en pensant à la dégradation de la planète par les déchets.

Bien sûr, on pense aussi au carton (boîtes de céréales, pizzas, etc.), mais le plastique occupe tout de même la première place dans l’imaginaire collectif.

L’emballage plastique, ennemi public à abattre

On ne vous apprendra rien en vous disant que le plastique est l'un des pires ennemis de l’environnement.

Il est partout, il envahit nos foyers, il nous équipe et surtout : il emballe et facilite le transport de nos achats alimentaires.

Si le plastique nuit tant à la planète que cela, c'est pour 3 principales raisons :

  • Il est produit et présent en quantités faramineuses
  • Il ne se dégrade que très peu
  • Il est à peine recyclé à l'échelle globale 

Quantité énorme de déchets plastiques entassés
Crédit : asialyst.com

C’est tellement vrai qu’on a réussi, involontairement bien entendu, à créer un 7ème continent de plastique dans l'océan pacifique nord.

En effet, une bonne partie du plastique n’est pas collectée et une bonne partie de ce qui est collecté n’est également pas recyclé.

C’est pour cette raison que des marques pour qui la protection de l’environnement est importante optent pour un emballage alimentaire en carton.

C'est le cas de notre client Brahmaki par exemple.

Nous proposons aux entreprises des boîtes en carton recyclé à 90% et certifié pour le contact alimentaire. Elles sont aussi personnalisables en quelques clics !

Boîte d'emballage en carton écologique

Si cela vous intéresse, jetez un oeil à notre boîte produit classique, idéalement conçue pour les produits alimentaires.

 

DÉCOUVRIR LA BOÎTE PRODUIT CLASSIQUE

 

Dans tous les cas, le plastique semble bel et bien être l’ennemi public à abattre.

Pourtant, tout n’est pas non plus noir avec le plastique, aussi étonnant que cela puisse paraître. D’ailleurs, l’emballage alimentaire en général est victime d’une fausse croyance.

Pourquoi ? Lisez la suite pour le découvrir.

L’emballage alimentaire et ses faibles émissions de CO2

Avec les quantités colossales de plastique à base de pétrole que nous produisons, nous avons un processus de fabrication très efficace. Celui-ci minimise l’énergie utilisée ainsi que les émissions de CO2 lors de la fabrication d’un emballage alimentaire en plastique.

Mieux encore : cela ne concerne pas que le plastique.

En effet, le packaging alimentaire, qu’il soit en plastique ou en carton émet assez peu de GES (gaz à effet de serre), que ce soit lors de sa fabrication ou son transport.

Camion de transport de marchandises
Crédit : transportroutier.fr

Ainsi, même si la fabrication de l'aluminium est un processus coûteux pour la planète, globalement la part de l'emballage dans l'empreinte carbone d'un aliment est de seulement 10 à 20% comme l'a montré une étude du Conseil National de l’Emballage.

Encore une fois, c’est plutôt contre-intuitif.

Cela étant dit, nous ne vous avons pas tout dit (eh oui, c’est pas simple). Les emballages alimentaires restent malgré cela un problème pour l’environnement.

Et voici pourquoi.

Des déchets à ne plus savoir qu’en faire

2 milliards.

C’est le nombre de récipients alimentaires utilisés au sein de l’Union Européenne… par an.

Et on n’a même pas évoqué le reste du monde.

On vous parlait il y a quelques instants du continent de plastique qui flotte au milieu de l’océan pacifique.

Le gros souci avec ces centaines de milliers de tonnes de déchets ce n’est pas seulement l’absurdité choquante de leur quantité.

Ces déchets de plastique menacent terriblement la faune marine qui les ingurgite parfois par mégarde, les prenant pour des proies. Pire encore, certains animaux s’étouffent avec des sacs plastiques.

Animal marin qui avale un sac plastique
Crédit : futura-sciences.com

Et de façon plus anthropocentrée et indirecte ils menacent ainsi également l’humanité.

Autre problème par exemple : la fabrication d’aluminium participe à l’émission de perfluorocarbures et de dioxyde de soufre (entre autres), de sympathiques substances impliquées dans les pluies acides.

En deux mots : les emballages alimentaires sont une source très importante de déchets.

Les emballages alimentaires : pas si nocifs pour la planète, mais tout de même

On ne pourrait mieux résumer : les emballages alimentaires, malgré une empreinte carbone relativement faible restent dangereux pour l’environnement de par leur quantité faramineuse et parfois la difficulté à les collecter et recycler.

Cependant, bien que pas forcément écologiques, les emballages alimentaires sont nécessaires pour certaines raisons.

Voici donc pourquoi nous avons toujours besoin de packaging alimentaire.

Pourquoi nous avons besoin d’utiliser un emballage alimentaire

Ce serait simple si nous pouvions nous passer d’emballage alimentaire comme ça, d’un claquement de doigt.

Car un emballage alimentaire écologique, c’est surtout un emballage alimentaire qui n’existe pas.

Mais une fois de plus, les choses ne sont pas si simples.

L’emballage alimentaire : facilitateur de logistique

L’emballage d’un produit, qu’il soit alimentaire ou non, a avant tout une fonction logistique.

Il facilite le transport et la manipulation d’un produit, pour l’emporter du lieu de production jusqu’au consommateur final en passant par toutes les étapes intermédiaires (entrepôts, revendeur, etc.).

Il doit donc permettre de grouper des produits entre eux, en l’occurrence des aliments, de leur permettre de résister au transport (gerbage, manipulation, mise en rayon) et de le faciliter.

Rangées de cartons d'emballage dans un entrepôt
Crédit : dynamic-business.fr

Il doit donc être :

  • Robuste
  • Léger
  • Pratique/ergonomique
  • Capable d’emballer la quantité désirée de nourriture

D’ailleurs, concevoir l’emballage alimentaire idéal c’est jongler constamment pour trouver l’équilibre entre ces critères.

En effet, un packaging ultra léger ne sera peut-être pas assez robuste pour protéger son contenu.

Et cela a une incidence sur l’environnement, comme nous allons le voir maintenant.

L’emballage alimentaire : un garant de l’hygiène et de la conservation

J’enfonce une porte ouverte, c'est vrai.

Pourtant, il est nécessaire de rappeler un des rôles fondamentaux d’un emballage alimentaire : permettre la conservation de la nourriture et de bonnes conditions d’hygiène.

D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’il y a une réglementation stricte des emballages dans l’Union Européenne.

Prenez une tablette de chocolat par exemple.

Il faut que son emballage puisse la protéger un minimum de la température extérieure pour éviter que le chocolat ne fonde.

Cela paraît assez évident.

Mais ce n’est pas la seule chose contre laquelle l’emballage pour chocolat doit le protéger.

Pour découvrir les autres fonctions du packaging pour chocolat (entre autres), lisez notre guide complet de l’emballage pour chocolat.

Si l’emballage doit protéger l’aliment et permettre sa conservation, c’est en partie pour des raisons de santé, mais aussi pour éviter le gâchis alimentaire.

Imaginez un peu les conséquences sur l’environnement d’un emballage alimentaire mal conçu.

Par exemple, d’après la FAO (Food and Agriculture Organization, une organisation des Nations Unies), dans les pays en développement, quasiment la moitié de la nourriture est perdue entre la production et la commercialisation.

Et devinez quoi ? Ce gaspillage est en grande partie dû à une mauvaise condition de conservation. Cela peut venir soit d’un packaging non adapté (imaginez que l’emballage se déchire ou autre), soit d’une mauvaise gestion de la chaîne du froid.

Mais ce n’est pas tout : les pays développés aussi sont concernés. Par exemple en France, plus de la moitié du gaspillage alimentaire a lieu chez le consommateur.

Aliments jetés dans une poubelle
Crédit : carbelfrance.fr

Le rapport avec l’emballage alimentaire ?

Eh bien une étude de Denkstatt montre que l’adoption d’emballages individuels pourrait diviser de 2 à 10 fois le gaspillage alimentaire.

Un chiffre clairement non négligeable qui montre lui aussi l’utilité de l’emballage alimentaire et qu’il est plus écologique qu’on ne pourrait le penser de prime abord.

Néanmoins, il reste à relativiser également. En effet, comme vu précédemment, cela reste un emballage supplémentaire, qui, s’il n’est pas collecté correctement, finira très probablement dans l’océan.

Ainsi, l’emballage alimentaire nage en plein paradoxe d’une certaine façon.

Il est à la fois anti-écologique par l’énorme quantité déchets ou les émissions de CO2 qu’il provoque. Mais il est en même temps écologique et protecteur de l’environnement en évitant en partie le gâchis alimentaire.

Bon. Arrivé à ce niveau de l’article, j’ai sûrement réussi à semer un sentiment de confusion en vous.

Certes vous êtes plus informés qu’avant, mais comment savoir quel est le packaging alimentaire le plus écologique dans tout ça ?

Nous y venons tout de suite.

À la fin de la partie suivante, vous aurez toutes les cartes en main pour faire le meilleur choix d’emballage alimentaire écologique.

Bien choisir son emballage alimentaire écologique

Avant de nous plonger dans les solutions d’emballages alimentaires écologiques, nous allons voir quels sont les critères à avoir en tête afin de vous aider à faire un choix éclairé.

Dans tous les cas, sachez que la réglementation de l’Union Européenne en terme d’emballage et d’environnement permet déjà aux entreprises d’aller dans le bon sens.

Pour en savoir plus à ce sujet, jetez un coup d’oeil sur notre article à propos de la réglementation des emballages.

Les critères d’un emballage alimentaire écologique

Choisir un emballage alimentaire écologique ne se limite pas à choisir un matériau qui se recycle.

En fait, c’est bien plus que ça.

Nous allons donc prendre en compte des critères qui couvrent tout le cycle de vie de l’emballage, de l’extraction de matières premières à la valorisation en fin de vie.

Exploitation de pétrole, une ressource limitée
Crédit : lesechos.fr

Voici donc ces critères :

  • Les matières premières sont-elles renouvelables ou sont-elles des ressources limitées (comme le pétrole) ?
  • Combien d’énergie nécessite la fabrication de cet emballage ?
  • Quel est l’impact de l’emballage alimentaire en terme d’émissions de CO2 (fabrication et transport) ?
  • L’emballage est-il valorisable ? (recyclage, compost, etc.)
  • Combien de temps met-il à se dégrader dans un milieu naturel ? (où il finit trop souvent)

Les solutions d’emballages alimentaires écologiques

Vous l’avez vu tout au long de cet article, lorsqu’il s’agit de protection de l’environnement et plus spécifiquement d’élire un emballage alimentaire écologique, rien n’est tout blanc ou tout noir.

Il n’existe pas de solution parfaitement durable ou écologique.

Nous allons donc voir toutes les solutions d’emballages alimentaires qui existent aujourd’hui et les avantages et inconvénients en terme de protection de l’environnement de chacune d’entre elles.

Emballage alimentaire écologique en carton

Comparatif des avantages et inconvénients écologiques d'un emballage en carton
Ce tableau vous plaît ? Épinglez-le sur Pinterest !

Tout d’abord, il y a peut-être une chose qui vous a interpellée dans ce tableau : le bois est indiqué comme ressource renouvelable, surtout s’il est certifié.

Il convient donc de préciser 2 choses :

- Une ressource renouvelable est une ressource qui se régénère et reconstitue sur une échelle de temps humaine. Le bois est donc une ressource renouvelable puisqu’il repousse en plusieurs décennies.
- Le problème est qu’aujourd’hui il est surexploité et donc il perd en partie son statut de ressource renouvelable. Cependant cela est moins vrai lorsqu’il est certifié FSC.

  • Avantages écologiques du carton

Le carton est un excellent matériau pour un emballage alimentaire écologique : il est relativement solide tout en étant léger et il se dégrade facilement.

  • Inconvénients écologiques du carton

Le principal problème d’un emballage alimentaire en carton est sa recyclabilité limitée (nombre de fois limitée) et l’énergie nécessaire à sa fabrication.

  • Bilan du carton comme emballage alimentaire écologique

Le carton est globalement un des emballages alimentaires les plus écologiques.

Si votre entreprise veut utiliser un carton alimentaire “vraiment” écologique (ça ne reste jamais parfait non plus), le mieux est de se tourner vers du carton recyclé.

Ça tombe bien, chez Packhelp, toutes nos boîtes en carton sont à 90% recyclées et nos cartons sont certifiés pour le contact alimentaire !

Boîte produit classique - emballage personnalisé pour produits - Packhelp

Vous voulez jeter un oeil à nos solutions d’emballages alimentaires écologiques ?

Nous avons justement une boîte produit qui convient parfaitement à de nombreux types de produits alimentaires.

 

DÉCOUVREZ NOTRE BOÎTE PRODUIT

 

Emballage alimentaire écologique en verre

Comparatif des avantages et inconvénients écologiques d'un emballage en verre
Ce tableau vous plaît ? Épinglez-le sur Pinterest !

  • Avantages écologiques du verre

Le verre a l’air peu écologique si on compte le nombre de critères nocifs pour l’environnement dans le tableau par rapport aux critères positifs.

Pourtant il est en réalité une très bonne solution d’emballage alimentaire écologique.

En effet, le verre est le seul emballage avec l’aluminium qui peut être recyclé à l’infini et ce, sans aucune perte de qualité contrairement au plastique et au carton.

De plus, il est bien plus solide et durable que la plupart des emballages alimentaires.

  • Inconvénients écologiques du verre

Mais il peut aussi se briser s’il n’est pas transporté avec un peu de précaution et constitue alors un gâchis de ressources.

En outre, sa production et son transport ont un impact nocif fort sur l’environnement et le verre met énormément de temps à se dégrader dans la nature.

  • Bilan du verre comme emballage alimentaire écologique

Le verre est donc une très bonne solution si vos clients comptent réutiliser leur emballage ou bien sûr s’ils peuvent le recycler (ce qui est généralement assez facile grâce au tri et à la collecte organisés).

Emballage en verre pour l'huile d'olive
Crédit : dourodelices.com

Le verre est l’option d’emballage alimentaire à défaut des bouteilles de vin. Si c’est votre domaine, on vous conseille de découvrir notre article sur la conception des étiquettes de vin. Après avoir lu cet article, vous saurez tout pour vous y mettre !

Une fois lu, il ne vous restera plus qu’à sublimer vos bouteilles avec une jolie boîte en carton personnalisable.

Emballage alimentaire écologique en plastique

Comparatif des avantages et inconvénients écologiques d'un emballage en plastique
Ce tableau vous plaît ? Épinglez-le sur Pinterest !

Comme nous l’avons déjà signalé, le plastique est souvent vu comme la bête noire de l’écologie.

Pourtant, ce n’est pas si simple.

  • Avantages écologiques du plastique

Bien qu’effectivement globalement assez dangereux pour la planète, une boîte en plastique alimentaire a tout de même quelques avantages.

En effet, léger, son transport émet proportionnellement moins de CO2 que les autres emballages alimentaires.

De plus, grâce aux quantités astronomiques produites et aux économies d’échelle que cela permet, sa production a un impact sur l’environnement relativement minime.

  • Inconvénients écologiques du plastique

Malheureusement, ce sont également ces quantités astronomiques qui sont tout le danger du plastique.

Conjuguées au fait qu’il soit peu recyclé et qu’il mette des centaines, voire des milliers d’années à se dégrader, cela pose globalement plus de problèmes que cela n’en résout sur le long terme.

  • Bilan du plastique comme emballage alimentaire écologique

Le plastique est globalement un emballage alimentaire peu écologique.

Cependant, si vous utilisez du plastique qui se recycle facilement (comme le PET) et que vos produits sont beaucoup transportés, le plastique est une option écologique pour le court terme.

Aliments emballés dans du plastique

En effet, en 2021 entre en vigueur dans l'U.E. l’interdiction de certains plastiques à usage unique comme les couverts et cotons-tiges. De plus, en France, tous les plastiques à usage unique seront interdits en 2040.

Ainsi, le plastique pour votre emballage alimentaire ne peut pas constituer une option pour le long terme.

Quid du bioplastique ?
Le bioplastique peut être une alternative intéressante comme emballage alimentaire écologique.
Comparé au plastique issu du pétrole, il n’utilise pas une ressource limitée (le pétrole) mais une ressource renouvelable (amidon de maïs par exemple) et se dégrade dans la nature sans relâcher de substance toxique (à condition d’utiliser une encre écologique et une colle naturelle).
Le problème en revanche est que sa production consomme beaucoup plus d’énergie que le plastique issu du pétrole.

Emballage alimentaire écologique en aluminium

Comparatif des avantages et inconvénients écologiques d'un emballage en aluminium
Ce tableau vous plaît ? Épinglez-le sur Pinterest !

  • Avantages écologiques de l’aluminium

L’aluminium a le gros avantage d’être recyclé à 54% en Europe, ce qui permet de participer à une économie circulaire.

De plus, son recyclage n’utilise que 4% à 8% de l’énergie nécessaire pour en faire à partir de bauxit (le matériau dont l’aluminium est issu).

Et dernier point qui fait de l’aluminium une solution d’emballage alimentaire écologique : il se recycle à l’infini sans perte de qualité !

  • Inconvénients écologiques de l’aluminium

Canettes en aluminium entassées
Crédit : lopinion.fr

Malgré ces bons points écologiques, la production d'aluminium pèse tout de même beaucoup sur l’écosystème, tant parce qu’il est issu d’une ressource limitée (le bauxit), que parce que sa production est énergivore.

De plus il met un temps conséquent à se dégrader dans la nature.

  • Bilan de l’aluminium comme emballage alimentaire écologique

Un emballage alimentaire écologique en aluminium ne l’est donc surtout que s’il est issu d’aluminium recyclé.

Et le vrac dans tout ça ?

Il y a une tendance grandissante dont vous avez peut-être entendu parler : le vrac.

Le vrac est souvent présenté comme l’absolu de l’emballage alimentaire écologique. En effet cela signifie suppression des d’emballages !

Enfin, presque…

Du moins le consommateur n’a plus du tout à utiliser d’emballage jetable, car les emballages alimentaires primaire et secondaire sont délaissés au profit d’un silo dans lequel on se sert directement en magasin.

De votre côté cependant, vous ne supprimerez pas tous les emballages.

En effet, le vrac est la façon dont le produit est présenté et vendu au client en magasin. Mais pour l’acheminer en magasin, il doit bien être emballé ou conditionné d’une façon ou d’autre autre.

Rayon d'un magasin de vrac sans emballage
Crédit : biocreationbois.com

Au final, il y a bien une diminution importante de l’emballage puisque les emballages primaire et secondaire sont supprimés. Cependant, la marchandise est tout de même conditionnée pour arriver en magasin (ou en entrepôt si vous vendez en vrac en ligne).

Maintenant que le concept est expliqué clairement, voyons voir les avantages et inconvénients écologiques du vrac.

  • Avantages écologiques du vrac

Du fait de la diminution importante de l’emballage (on supprime les emballages primaire et secondaire), cela provoque mécaniquement une diminution drastique des déchets qui finissent en décharge ou dans la nature.

De plus, cela signifie également un poids à transporter allégé et moins d’emballage à fabriquer, qui résulte en une diminution des émissions de CO2.

Enfin, le client se sert de la quantité qui lui convient, évitant ainsi le gâchis alimentaire domestique.

  • Inconvénients écologiques du vrac

Le principal problème pour l’environnement que provoque le vrac est l'utilisation et l’hygiène des silos (les contenants dans lesquels sont mis à disposition les produits en vrac).

En effet, il est conseillé de laver les silos à chaque remplissage, ce qui induit une consommation d’eau qui n’existait pas avant.

Le vrac entraînerait aussi des pertes importantes de produit en magasin.

  • Bilan du vrac comme emballage alimentaire écologique

À l’heure actuelle, nous disposons de trop peu de données pour en déduire un impact positif ou négatif du vrac sur l’environnement.

En effet, on constate qu’il aide à réduire considérablement les emballages et l’énergie utilisée nécessaire à les produire et les transporter. De même il évite le gâchis alimentaire pour les clients.

Mais il n’évite pas celui en magasin et demande une certaine logistique pour l’hygiène qui consomme de l’eau potable (puisqu’elle est courante, en France en tout cas), une ressource limitée et précieuse.

L’emballage alimentaire écologique de volume réduit

Comme nous l’avons vu avec le vrac, l’emballage alimentaire écologique ne s’aborde pas seulement sous l’angle des matériaux.

Étant donné que nous venons de voir que le vrac était une solution qui méritait encore de faire ses preuves, vous pourriez déjà utiliser un emballage alimentaire plus écologique en le réduisant !

Cela peut être en optimisant sa taille ou en supprimant une couche.

Bref, en optimisant son volume pour utiliser moins ressources, qu’elles soient renouvelables ou non.

Canettes de Coca Cola dans un emballage alimentaire réduit
Crédit : usinenouvelle.com

Ici nous ne verrons pas les avantages ou inconvénients écologiques d’un emballage alimentaire au volume réduit : d’un point de vue strictement écologique il n’y a que des avantages.

De plus, vous pouvez passer à un emballage alimentaire réduit peu importe les matériaux que vous utilisez habituellement à condition de ne pas compromettre sa solidité.

Pour réaliser un emballage alimentaire de volume réduit, une des solutions faciles à adopter est d'ajuster au plus près la taille de votre packaging à son contenu.

Chez Packhelp, nous vous donnons la possibilité de personnaliser vous même en quelques clics votre emballage alimentaire : choix de la taille, graphismes, vous choisissez tout !

Que retenir sur l’emballage alimentaire écologique

Trouver un emballage alimentaire écologique parfait n’est pas vraiment possible.

Cependant, cela ne signifie pas qu'il est impossible de faire un choix optimal en accord avec les valeurs et objectifs de votre entreprise !

Est-ce que vous préférez un emballage alimentaire comme le plastique, peu écologique en raison de sa non-dégradation et omniprésence mais qui est léger et émet peu de CO2 ?

Ou bien est-ce que vous préférez plutôt une alternative d’emballage alimentaire écologique tel que le carton, issu de ressources renouvelables et qui se dégrade très bien mais utilise plus d’énergie pour sa fabrication, en faisant le pari que sur le long terme, sa fabrication sera moins énergivore grâce à des économies d’échelle ?

Dans tous les cas, une trajectoire semble se dessiner : la réduction des emballages alimentaires, mais aussi l’amélioration de leur dégradabilité et leur recyclabilité.

Cela peut se concrétiser par une entreprise qui passe du plastique au carton ou qui passe à l’encre végétale pour son emballage ou encore qui diminue le volume de son emballage alimentaire.

Ce qui est clair également, c’est que bien qu’il n’y ait pas de solution miracle en terme d’emballage alimentaire écologique, les consommateurs vous attendent au tournant.

Heureusement, passer à un emballage alimentaire écologique est plus facile que vous ne le pensez : chez Packhelp nous proposons des solutions de packaging personnalisables en quelques minutes sans compétences en infographie.

Tous nos emballages en carton sont recyclés et recyclables, utilisent de l'encre végétal et de la colle naturelle. Et notre carton est certifié pour le contact alimentaire.

Boîte produit classique - emballage personnalisé pour produits - Packhelp

Notre boîte produit classique est d’ailleurs parfaite pour vos produits alimentaires.

 

DÉCOUVRIR LA BOÎTE PRODUIT CLASSIQUE

 

Si vous avez envie de conseils pour le design de votre packaging, on vous conseille notre guide du packaging design !

 

Decor

Abonnez-vous pour reçevoir les conseils concernant l’emballage pour ecommerce

check
Super!
Vous êtes maintenant inscrit!
Choose other country
Ce n'est pas ce que vous cherchez ? Aucun problème, on s'occupe de vous.

Recevez un devis personnalisé pour votre emballage


Obtenir mon devis
exit-intent-image